O.R.L.

Les vertiges

Beaucoup de personnes ayant un trouble de l’articulation des mâchoires se plaignent de vertiges.

Essayons déjà de comprendre ce que c’est qu’un vertige.

Vous avez en permanence l’impression de tanguer comme si vous étiez dans un bateau ?

Par moments, vous vous sentez « partir », comme si vous alliez tomber dans les pommes ?

Ce sont deux phénomènes différents. Le premier phénomène qui peut être ressenti constamment ou de temps en temps pendant la journée est un vertige, le second est un malaise.

« Le vertige est une sensation de mouvement de l’environnement. Il se manifeste par crises isolées ou répétées, parfois accompagnées d’autres symptômes. Il est dû le plus souvent à un dysfonctionnement de la fonction de l’équilibre assurée par l’oreille interne. »

Source ameli-sante.fr

Diable comme tout cela est prés de l’articulation de la mâchoire.

Si les cristaux de l’oreille interne sont comprimés, cela va entraîner des vertiges.

Comment on-t-ils pu être comprimés ? Nous verrons ça dans les « causes », mais de toutes façons, ce diagnostic ne peut être fait qu’après avoir fait des examens suivant la prescription de votre praticien traitant.

Une autre raison parfois évoquée par les malades et en l’absence de toute pathologie des cristaux de l’oreille interne est la sensation de « ne plus être très droit », sensation très bien explicitée dans divers livres ou thèses évoquant le lien existant entre l’occlusion dentaire et la posture du corps.

En effet, les personnes se sentent de travers et en ont parfois des vertiges, le corps n’arrivant plus à trouver ses repères que sont les différents capteurs posturaux : les yeux, les pieds et les dents.

Les spécialistes de la posture sont les posturologues, mais également les ostéopathes, certains kinésithérapeutes spécialisés, ainsi que les podologues ou même les ophtalmologues formés à ce problème etc.

En gros, tous les spécialistes formés à ce problème qui peuvent intervenir sur un de ces fameux capteurs posturaux.

Les acouphènes

Tout d’abord qu’est-ce qu’un acouphène ?

Si vous êtes le seul à entendre un petit bruit constant ou intermittent dans votre ou vos deux oreilles, il peut s’agir d’un acouphène.

Il existe différentes causes, qui peuvent être explorées avec le médecin ORL, dont c’est la spécialité, par différents examens. Voir partie « examens »

Les démangeaisons du conduit auditif

Certaines personnes atteintes d’un SADAM nous ont évoqué les démangeaisons du conduit auditif.

Nous n’avons pas trouvé d’explications, mais nous avons constaté que ces personnes ressentent cette démangeaison souvent du coté ou ils souffrent le plus.

Est-ce dû à un phénomène d’irritation ou de frottement ? Un champignon qui se serait logé a cet endroit ?

On attend vos retours – patients et praticiens.

L’oreille bouchée

Parfois, on sent une telle pression dans l’oreille, que celle-ci semble comme « bouchée ».

Comme on l’a vu sur le schéma de l’intérieur de l’oreille, les tympans et le conduit auditif sont très prés de l’articulation de la mâchoire.

Le lien semble évident.

Evidemment il faudra tout d’abord voir avec votre ORL si il n’existe pas d’autres raisons pour lesquelles votre oreille serait réellement bouchée.

La sinusite chronique

Quel peut être le rapport entre la sinusite chronique et le SADAM ?

En tant que symptôme, la sinusite chronique peut avoir différentes origines: une origine infectieuse, une origine allergique ou une origine dentaire.

Le SADAM aussi !

Alors comment venir à bout de ce problème de sinusite ?

Là encore la réponse dépendra du problème qui vous touche, parlez en à votre médecin généraliste traitant en première intention.

Pour venir à bout d’un problème de sinusite chronique, il faudra en traiter la cause, qui peut être infectieuse localement ou encore consécutive à une allergie, avant d’émettre l’hypothèse dentaire. Comme pour toute pathologie, il faut trouver la ou les causes du problème pour en venir à bout définitivement.

On sait qu’une dent surtout du haut (maxillaire) infectée, peut « transmettre » cette infection à ses racines puis aux sinus.

Le cas échéant, un bilan dentaire devra être fait, avec une imagerie médicale.

Les yeux, problèmes de vue, de divergence, de convergence

Les yeux constituent l’un des capteurs posturaux de notre corps, en ce sens, si votre équilibre postural est affecté par le SADAM, vos yeux vont aussi « travailler de travers ».

Il existe plusieurs muscles et nerfs dans la face. Certains sont directement reliés à nos yeux, ainsi, les conséquences néfastes d’un SADAM soit sur l’équilibre de la vue, soit sur la vue elle-même, bien que n’ayant pas été prouvés, semblent une évidence.

  • Références : “ eyes movement and TMJ » : publications : 1- Influence of vision and dental occlusion on body posture in pilots ; Baldini A, and coll ; Aviat. Space Environ. Med. 2013 Aug 84(8) 823-7 // 2- The influence of auditory and visual information on the neuromuscular control of chewing crispy food ; Van der Bilt and coll ; Eur.J.Oral Sci. 2011 dec // 3- mandibular deviation in TMD and non-TMD groups related to eye dominance and head posture ; Prudham and coll. ; J. Clin. Pediatric. Dent. 2001: winter.
  • The Journal of Clinical Pediatric Dentistry Volume 25, Number 2/2000

https://www.posturalrestoration.com/resources/dyn/files/1092139z1cec6c87/_fn/Mandibular+deviations.pdf

N’oublions pas non plus l’action de certains médicaments (notée dans leurs effets secondaires) sur la vue.

On trouvera des termes comme « diplopie, flou visuel» dans les effets indésirables de certains médicaments qui nous ont été prescrits pour nos douleurs.